Grand-maman réside dans notre cour arrière

Laisser un commentaire
C1_Architecture, C1_Urbanisme

.

Depuis quelques années, l’offre résidentielle est de plus en plus limitée [et dispendieuse!] dans certains quartiers centraux de l’île de Montréal. Pour de jeunes familles à la recherche d’une première propriété ou encore pour des personnes âgées ayant un budget restreint, la seule option à considérer parfois est de s’éloigner du cœur de la ville ou de carrément s’installer en banlieue.

Cette problématique est observable dans diverses métropoles du monde où l’on retrouve une forte densité de population, notamment sur le continent asiatique. C’est pourquoi de nombreux propriétaires souhaitent rentabiliser davantage leur domicile en construisant de petits logements, des microlotissements, dans leur cour arrière. Cette initiative permet non seulement d’engranger des revenus mensuels pour amortir leur hypothèque, mais permet également de rentabiliser chaque parcelle de leur terrain parfois inutilisée.

AUDIO | Réécoutez mon entrevue avec Olivier Lajeunesse-Travers, jeune entrepreneur souhaitant étendre l’idée de microlotissement à Montréal grâce à son entreprise en démarrage Microclimat Design et Constructionhttp://bit.ly/M6C3zx

.

.

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s