Le vent tournera-t-il enfin sur nos berges montréalaises?

Laisser un commentaire
C1_Design urbain
51e44ce88be8a

Source: murmitoyen.com

.

Oui, oui. Je sais.

J’ai déjà abordé à plusieurs reprises sur ce blogue, ou encore dans mes chroniques du Journal Métro, la question de la réappropriation des berges de Montréal.

Je l’ai souvent fait en dénonçant le manque de volonté de nos élus qui, campagne électorale après campagne électorale, nous promettent de créer de nouvelles vitrines maritimes alors que pratiquement rien n’a été fait en ce sens ces dernières années.

Mais cette fois-ci, j’ai enfin espoir que le dossier avance réellement. Pourquoi?

Tout abord, il faut se rappeler que l’arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles a récemment lancé un concours d’architecture de paysage pour aménager une plage dans l’Est de l’île de Montréal. Les participants avaient jusqu’au 17 octobre dernier pour soumettre leurs propositions à la Ville.

Ce serait totalement absurde (et surtout une dépense ridicule de plusieurs milliers de dollars) si cette initiative n’allait pas de l’avant au-delà du 3 novembre prochain. Il s’agit donc d’un premier pas concret dans la bonne direction.

Autre élément qui me donne espoir : la pression citoyenne. Je ne me rappelle pas d’une récente campagne électorale durant laquelle nous avons autant discuté de design urbain. De la reconstruction de la rue Jean-Talon jusqu’à la densification du centre-ville, nos candidats à la mairie ont réservé beaucoup de place à la question du design urbain dans leurs annonces des dernières semaines. Ceci tend donc à prouver la chose suivante: c’est de plus en plus payant politiquement d’aborder cette question. Sinon, on se serait tout simplement concentré sur d’autres sujets.

La pression citoyenne joue ainsi un rôle de premier plan, et nos politiciens ne peuvent plus se contenter de phrases creuses comme «  on va redonner les berges aux citoyens ». Avec le Web, les Montréalais sont exposés à la conception de quartiers durables en Suède, aux bains publics de Copenhague, ou encore, à des initiatives d’envergure comme le High Line de New York… ce qui élève en bout de ligne leurs standards de qualité pour la métropole. Et c’est tant mieux.

.

BAD-proj-13

Copenhagen Harbour Baths

.

Sans oublier que les médias québécois abordent de plus en plus la question de l’architecture et du design urbain au quotidien. Pensons simplement au Devoir qui a lancé plus tôt cette année son blogue urbain ou aux récents reportages de Radio-Canada sur le sujet.

Suis-je trop naïf ? Ira-t-on enfin de l’avant avec des projets structurants autour de l’île de Montréal ? Disons simplement que j’ai envie cette fois-ci de croire aux promesses de nos quatre principaux candidats à la mairie, qui se sont tous engagés à mettre en valeur nos berges:

Denis Coderre : Bâtir nos fenêtres sur le fleuve

Richard Bergeron : Sept raisons de voter Projet Montréal

Marcel Côté : Les Montréalais auront accès au fleuve et à ses berges

Mélanie Joly : Verdir Montréal

Pendant ce temps, sur les berges de Chicago et de Stockholm…

Pour inspirer notre futur maire, voici deux exemples de projets qui ont récemment vu le jour à Chicago et à Stockholm.

Chicago River Boathouses:

.

Hornsbergs Strandpark, Stockholm :

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s