Il y a un peu plus de six mois, je dévoilais au grand public l’arrivée d’un nouveau festival d’architecture expérimentale à Montréal. Son nom: Bellastock.

Déjà implanté dans près de dix pays, dont la France, l’Espagne, le Mexique et la Chine, l’événement réunit annuellement des professionnels et des étudiants du milieu de l’aménagement du territoire pour la création d’un village écologique éphémère. L’objectif consiste à réfléchir au cycle de vie de certains matériaux qui pourraient être mieux exploités dans leur contexte local, tels que le bois et le plastique.

Les participants ont à peine quelques jours pour dessiner, bâtir et tester leur projet.

Bellastock se présente également comme une plateforme de socialisation et de partage d’idées créatives, valorisant la culture de l’expérimentation en design et en architecture. Une culture qui, malheureusement, reste trop peu exploitée dans nos institutions universitaires ces dernières années.

Eh bien après plusieurs mois d’attente, la première édition montréalaise, baptisée Re-Shack, s’est finalement tenue la fin de semaine dernière dans un secteur industriel du Sud-Ouest.

Les participants étaient conviés à revaloriser des rebus de constructions en bois (portes, contreplaqués, moulures, etc.) pour se construire des habitations temporaires.

.

© Marc-André Carignan
© Marc-André Carignan

.

Cette première édition a été couronnée de succès par ses organisateurs, qui confirment déjà un retour de l’initiative dans le même secteur l’an prochain.

 

Voici ma couverture photographique de l’événement:

 

À lire également | Nouveau festival d’architecture à Montréal

BELLASTOCK_HD-5_Page_2

.

Déjà implanté dans une dizaine de pays, le festival d’architecture Bellastock aura finalement sa première édition en sol nord-américain en 2014, et ce, dans la grande région de Montréal.

Réunissant des architectes et des urbanistes de partout sur la planète, Bellastock se présente comme une plate-forme de partage d’idées novatrices valorisant la culture de l’expérimentation en architecture. Ses travaux s’articulent majoritairement autour d’un festival annuel, au cours duquel est construite une ville éphémère.

L’édition montréalaise se concentra sur l’exploration architecturale des structures de glace et de neige, similaires à celles retrouvées annuellement au Villages des neiges de Montréal ou à l’Hôtel de Glace de Québec. Mais contrairement à ces événements commerciaux, Bellastock.Qc sera un outil pédagogique et de recherche pour les participants, où l’on pourrait explorer la valorisation de déchets, par exemple.

.

Voici un résumé vidéo de l’édition espagnole organisée en juin dernier:

.

.

Voici également quelques photos de diverses éditions à l’échelle internationale: 

.

.