Banner

.

On apprenait récemment que le groupe UTILE (Unité de travail pour l’implantation de logements étudiants) souhaitait récupérer partiellement l’Îlot Voyageur pour la convertir en coopérative de résidences étudiantes.

Leur projet en est toujours à ses premiers balbutiements, mais voici tout de même un superbe concept immobilier londonien qui pourrait peut-être alimenter la réflexion entourant le développement de leur idée.

Baptisé le Scape, ce complexe peut accueillir annuellement plus de 600 étudiants dans un quartier situé à l’est de la ville. Le concepteur Ab Rogers s’est inspiré du design ergonomique de cabines de trains pour concevoir ses étroites unités de 12,5 m2.  L’espace habitable est donc réduit au maximum, sans pour autant étouffer ses occupants étant donné la présence de larges fenêtres dans chaque unité et un mobilier blanc se fondant dans la pièce.

.

Dezeen_Scape-by-Ab-Rogers_SS_3

Dezeen_Scape-by-Ab-Rogers_SS_2

Dezeen_Scape-by-Ab-Rogers_3

Chaque salle du bâtiment présente un esthétisme sobre, dynamisé par l’ajout de couleurs vives, notamment intégrées au mobilier.

Dezeen_Scape-by-Ab-Rogers_20

Dezeen_Scape-by-Ab-Rogers_SS_11

En plus des microappartements, le complexe comprend deux restaurants où les résidents peuvent étudier ou simplement socialiser, ainsi qu’une salle de divertissement.

Dezeen_Scape-by-Ab-Rogers_SS_5

Dezeen_Scape-by-Ab-Rogers_SS_4

Dezeen_Scape-by-Ab-Rogers_17

Dezeen_Scape-by-Ab-Rogers_SS_8

.

Le Scape a été officiellement inauguré en septembre dernier.

.

À voir également | Les impressionnants bureaux de Google à Londres

Ilot Voyageur_banner

Lancé en 2005 par l’UQAM, le vaste projet immobilier de l’Îlot Voyageur devait regrouper un pavillon de l’université, des résidences étudiantes, des bureaux, un stationnement souterrain et une nouvelle gare d’autobus. Sept ans plus tard, le projet n’a toujours pas vu le jour suite à divers problèmes de gestion qui ont plongé l’UQAM dans un gouffre financier de 300 millions de dollars.

Un groupe de sept étudiants, regroupés sous le nom UTILE (Unité de travail pour l’implantation de logements étudiants) souhaitent maintenant récupérer la structure de béton abandonnée de cet Îlot Voyageur pour la convertir en coopérative de résidences étudiantes.

AUDIO | Mon entrevue avec Laurent Levesque, chargé de projet pour UTILE et étudiant en urbanisme à l’UQAM, réalisée sur les ondes de CIBL :