sochi-2014-iceberg-skating-palace-designboom-01B

.

Avec une facture estimée à plus de 53 milliards de dollars, la pression est forte sur la petite ville de Sotchi pour couronner de succès ses Jeux olympiques.

Jusqu’à maintenant, l’image de l’événement international n’est pas très très glorieuse avec le village olympique qui est toujours en chantier, les dégâts d’eau dans les chambres d’hôtel des journalistes, les urinoirs aucunement connectés à la plomberie de certains édifices et les tringles à rideaux qui décrochent des murs. Bref, ça sent l’improvisation et la construction à la va-vite.

Mais au-delà de ces erreurs de parcours et de la corruption sur les chantiers, on doit tout de même reconnaître quelques bons coups du Comité olympique russe, notamment en ce qui concerne les principaux édifices qui abriteront les compétitions au cours des prochains jours.

L’une des plus impressionnantes réalisations est certainement la toiture du Palais de glace Bolshoï, exploité par la Fédération Internationale de Hockey sur Glace (IIHF).

Cet aréna de 12 000 sièges est couvert de plus de 38 000 lumières DEL scintillant sur Sotchi dès la tombée de la nuit. Tel un caméléon, la toiture peut changer de couleur à tout moment, et peut même afficher des images comme les drapeaux des diverses nations prenant part aux Jeux. Le spectacle visuel est à couper le souffle.

.

Capture d’écran 2014-02-06 à 15.47.36

Capture d’écran 2014-02-06 à 15.47.55

Capture d’écran 2014-02-06 à 15.48.10

Capture d’écran 2014-02-06 à 15.50.59

.

Et parlant de spectacle visuel, je ne pourrais passer sous silence celui du centre de patinage artistique surnommé Le Iceberg.

Son surnom provient évidemment de la forme de l’édifice, inspirée par les énormes blocs de glace qui ceinturent plusieurs régions de la Russie. Son design, signé GUP MNIIP mosproject-4, frappe l’imaginaire au premier coup d’oeil et deviendra probablement l’un des plus grands symboles des Jeux de Sotchi.

.

Capture d’écran 2014-02-06 à 15.50.31

IcebergSkatingPalace_EN-AU7954715312_1366x768

Capture d’écran 2014-02-06 à 15.50.46

.

Ce qui impressionne d’autant plus avec cet autre aréna de 12 000 sièges, c’est qu’il peut être complètement démantelé et transporté ailleurs en Russie où les besoins se font ressentir.

Une initiative futée pour assurer une seconde vie à ces installations olympiques… et une mince consolation pour les contribuables russes qui les ont probablement payées en double, voire en triple, avec tous les pots-de-vin qui semblent avoir marqué les chantiers de Sotchi.

D’ailleurs, pour en apprendre davantage sur ce côté sombre du village olympique, je vous conseille fortement cette excellente entrevue de Robert Frosi avec le reporter français Hervé Ghesquière :  Les Jeux à Sotchi… à quel prix?

 

À lire également | UN « MONT RUSHMORE » 2.0 POUR SOTCHI

Asif-Khan-MegaFon-Sochi-2014_10-1100x803

.

L’arrivée éminente des Jeux olympiques de Sotchi amènera son lot de campagnes publicitaires les plus créatives les unes que les autres. Mais honnêtement, ce sera difficile de battre le concept de MegaFon, l’une des plus importantes entreprises de télécommunication en Russie.

L’entreprise a fait appel aux services de l’architecte britannique Asif Khan pour créer une installation interactive qui mettrait en valeur les visiteurs qui déambuleront sur le site olympique.

Après plusieurs semaines de réflexion, Asif Khan est arrivé avec le concept suivant: créer un photomaton en 3D qui scannera le visage des passants, pour ensuite le reproduire en format géant (6 mètres par 8 mètres) sur le mur d’un édifice situé à proximité.

Asif Khan » MegaFon Sochi Winter Olympics

 .

Pour ce faire, l’architecte a collaboré avec l’entreprise multimédia iArt afin de concevoir, sur mesure, une technologie capable de réaliser cette prouesse publicitaire. iArt a ainsi mis sur pied un système composé de 10 000 épingles lumineuses qui peuvent reproduire plus de 170 000 visages, tous différents les uns des autres!

Pour mieux saisir le concept, voici une petite vidéo de 26 secondes démontrant le grand potentiel de cette technologie:

.

L’installation artistique prendra place à l’entrée du parc olympique et abritera des salles d’expositions, un amphithéâtre et un lounge. 

Reste à voir maintenant si les visiteurs se reconnaîtront véritablement sur les murs de MegaFon…

.

Asif-Khan-MegaFon-Sochi-2014_11-1100x642