GreenAlleyways-Overlay-Apron-06

.

Il n’y a pas qu’à Montréal où l’on tente de verdir et de sécuriser nos ruelles. Plusieurs grandes villes nord-américaines mettent en place des programmes de subvention pour permettre aux citoyens de se réapproprier ces espaces publics souvent négligés et envahis la voiture.

Los Angeles est un bon exemple avec ses ruelles qui possèdent de très mauvaises réputations. Sales, dangereuses, réservées à des activités illicites… Même de jour, certains citoyens n’osent pas s’y aventurer, et encore moins inciter leurs enfants à y jouer.

C’est pourquoi Parks for People – Los Angeles, une organisation ayant pour mandat de verdir la ville et d’améliorer ses parcs, lance un projet-pilote au sud de la métropole pour revitaliser 10 ruelles pratiquement abandonnées.

.

Green Alleys.

L’opération, baptisée Avalon Green Alley Network Demonstration, consiste à verdir ces petites allées à l’aide de vignes et d’arbres fruitiers, en plus de remplacer l’asphalte par des matériaux « absorbants » pour réduire le ruissellement des eaux de pluie. L’eau collectée sera alors automatiquement redirigée vers les nouveaux végétaux pour minimiser leur entretient par le voisinage.

Des œuvres d’art public et des affiches éducatives portant sur le développement durable y seront également installées. On réfléchit même à la possibilité d’inclure des stations de mise en forme (gyms extérieurs) pour combattre l’obésité.

Sans oublier que la production des arbres fruitiers sera directement redistribuée aux citoyens du secteur.

..

Pour plus de détails sur les programmes de ruelles vertes de Los Angeles : Green Alley Programs

 

Pour en savoir plus sur les ruelles vertes de Montréal:

.

TTbeautyshot_dan_16x9_130524_as-web

.

Après l’illumination des spectacles de Madonna et de la Sagrada Família à Barcelone, Moment Factory s’attaque maintenant à l’aéroport de Los Angeles. L’entreprise montréalaise a reçu l’ambitieux mandat de créer l’environnement multimédia le plus évolué de tous les aéroports d’Amérique du Nord.

Au total, 7 installations emblématiques animeront en permanence le nouveau terminal de l’aéroport avec 4 heures de contenu vidéo original. Moment Factory dit « avoir mis l’accent sur l’expérience des voyageurs ainsi que l’iconographie de Los Angeles et des destinations desservies par le nouveau terminal ».

Plusieurs capsules interactives ont également été conçues pour réagir directement aux mouvements des passagers et aux renseignements aéroportuaires en temps réel.

 

Voici le making-of de leur travail au LAX airport:

Et si on troquait des panneaux publicitaires aux abords de l’autoroute métropolitaine à Montréal au profit de jardins aériens? L’idée vous semble saugrenue? Et bien c’est pourtant ce que tente de réaliser un groupe d’architectes et d’ingénieurs de la région de Los Angeles.

Leur concept, appelé le Urban Air project, consiste à transformer des supports publicitaires du LA’s 10 Freeway en jardins suspendus de bambou. Leur but? Promouvoir artistiquement un avenir plus vert pour Los Angeles, ville réputée pour sa culture automobile.

Sur papier, l’idée s’avère relativement simple; sur le terrain par contre, sa réalisation se complexifie nettement. Non seulement ce projet doit fournir un milieu fertile pour assurer la viabilité des pousses, mais les concepteurs doivent également réfléchir à l’irrigation de ces jardins aériens. C’est pourquoi des ingénieurs en structure, des urbanistes, des fabricants de supports publicitaires et des horticulteurs ont été récemment recrutés pour la fabrication d’un premier prototype.

Selon l’échéancier actuel, la première installation devrait voir le jour en 2013 et sera financée par le public via une levée de fonds virtuelle. Et si l’idée suscite suffisamment d’intérêt auprès de la population de Los Angeles, les créateurs souhaitent commercialiser à l’échelle internationale un modèle « clé en main » de leur prototype.

Bonne ou mauvaise idée? Le débat est ouvert.

VIDEO | Voici une vidéo qui résume le Urban Air project, cliquez ici