Le rideau s’ouvre sur un Salon Urbain branché à la Place des Arts

1 commentaire
C1_Design intérieur

Transformer un banal stationnement de la Place des Arts de Montréal en un lieu branché et coloré; voilà le dernier défi relevé par les firmes Sid Lee Architecture et Ædifica.

Gravitant autour de la nouvelle salle de concert de l’Orchestre Symphonique de Montréal, ce Salon Urbain prend vie à travers différentes conférences, expositions ou 5 à 7. Son design fragmenté a été inspiré du contexte culturel avoisinant et constitue « un hymne à l’art évoquant une onde sonore matérialisée1».

Quant à l’omniprésence de la couleur rouge, le choix n’est pas anodin. Cette dernière, souvent associée aux arts de la scène et aux grands événements glamour, se lie intimement au concept du Quartier des spectacles qui utilise le rouge comme signature visuelle.

.

VISUEL | Cliquez ici pour voir des photos du projet.

.

Advertisements

One thought on “Le rideau s’ouvre sur un Salon Urbain branché à la Place des Arts”

  1. Pingback: Les possibles de la ville urbaine | L’Oreille tendue

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s